Bienvenue sur le site de la section locale UNIFOR 175 des travailleurs & travailleuses ainsi que les retraités de la raffinerie Suncor de Montréal.
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 cyberpresse 16 janv 09 Des manifs plus controlées

Aller en bas 
AuteurMessage
Volcan

avatar

Messages : 477
Date d'inscription : 11/12/2007
Localisation : J'ai faim mais j'ai surtout soif|

MessageSujet: cyberpresse 16 janv 09 Des manifs plus controlées   Dim 18 Jan 2009 - 21:22

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/economie/200901/16/01-818358-des-manifs-plus-controlees.php

Des manifs plus contrôlées


Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
(Louiseville)
Des manifestations d'appui aux syndiqués en grève de Matériaux spécialisés comme celle orchestrée par les syndiqués de Petro-Canada en décembre ne sont plus permises.
La direction du fabricant de panneaux isolants a demandé à la Cour supérieure du Québec de restreindre les activités syndicales près de ses propriétés à Louiseville. La compagnie a pris cette décision après
que des dommages à ses installations de gaz naturel soient survenus en même temps qu'une manifestation était menée par des grévistes de Petro-Canada. Mercredi à Montréal, Matériaux
spécialisés a finalement obtenu une ordonnance de sauvegarde de la part du juge Robert Mongeon après avoir discuté avec le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ).Une ordonnance de sauvegarde est une mesure qui sert à protéger les biens d'une compagnie. Elle interdit au SCEP tout attroupement ou tout piquetage à moins de 200 pieds des entrées principales de la compagnie.
Les grévistes ne peuvent pas entrer dans les immeubles ou sur les terrains de Matériaux spécialisés, sauf pour des motifs comme l'accompagnement d'un commissaire du ministère du Travail. Les piquets
de grève sont limités à cinq personnes. Toutefois, la roulotte des grévistes demeurera où elle est, en bordure de l'avenue Saint-Augustin. Cette décision réjouit la présidente de Matériaux spécialisés, Rina Poirier-McGuire.«On a décidé de demander une injonction provisoire pour qu'on soit à l'abri des méfaits. Je sais que ce sont des manifestants de Petro-Canada qui ont causé des méfaits, mais ce sont trois de nos employés qui leur ont montré où était la conduite de gaz, où étaient les caméras de surveillance», affirme Mme McGuire.Claude Gagnon accueille bien cette ordonnance de la Cour supérieure.
Selon le représentant national du SCEP-FTQ, cette ordonnance ne nuira pas aux activités syndicales, loin de là.«Ce n'est pas un problème. C'est même très bien. On ne fait pas d'attroupement ou à peu près pas. Petro-Canada nous a visités à l'improviste, en décembre. Nous ne sommes pas mêlés aux méfaits. C'est le troisième conflit qui se passe là et on n'a jamais fait de méfaits.
On n'en fera pas. Ça ne risque pas de se produire.»M. Gagnon raconte qu'une enquête a été menée à l'intérieur du syndicat pour voir si des grévistes de Matériaux spécialisés avaient été mêlés
aux méfaits causés en décembre. «Ce que je sais, c'est que personne de notre groupe n'est impliqué.»Rina Poirier-McGuire indique qu'une conduite d'eau située à l'arrière de l'usine a aussi été brisée. À la suite du bris d'une conduite de gaz, les installations de Gaz métropolitain devront vraisemblablement être clôturées, selon Mme McGuire.La présidente de Matériaux spécialisés ignore combien vont coûter ces travaux. Elle ne sait pas si Gaz métropolitain ou Matériaux spécialisés, ou les deux, paieront les travaux.

Cousine Volcan ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
cyberpresse 16 janv 09 Des manifs plus controlées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifs le 14 février
» Prime de contagion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUB SOCIAL 175 :: INFORMATIONS :: COMMUNIQUÉS DE PRESSE-
Sauter vers: