Bienvenue sur le site de la section locale UNIFOR 175 des travailleurs & travailleuses ainsi que les retraités de la raffinerie Suncor de Montréal.
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ledevoir 16 dec 08 Quebecor a utilisé des scabs

Aller en bas 
AuteurMessage
Volcan

avatar

Messages : 477
Date d'inscription : 11/12/2007
Localisation : J'ai faim mais j'ai surtout soif|

MessageSujet: Ledevoir 16 dec 08 Quebecor a utilisé des scabs   Mar 16 Déc 2008 - 15:07

http://www.ledevoir.com/2008/12/16/223583.html

Conflit au Journal de Québec - Quebecor Media a utilisé des scabs, déclare la CRT



Paul Cauchon

Édition du mardi 16 décembre 2008
À la veille d'un conflit possible au Journal de Montréal, les syndiqués
se réjouissaient hier d'une décision de la Commission des relations de
travail (CRT), qui a reconnu que Quebecor Media avait utilisé des scabs
pendant le conflit au Journal de Québec de l'année dernière.
«Il s'agit d'une décision exceptionnelle, déclare le président du
Syndicat des travailleurs de l'information du Journal de Montréal,
Raynald Leblanc. Mais Quebecor a sûrement un plan B pour publier le
Journal de Montréal quand même en cas de conflit.»


Du côté de la direction de Sun Media (filiale de Quebecor), la
vice-présidente aux affaires publiques, Isabelle Dessureault, affirme
«prendre acte» de la décision de la CRT. «Nous n'avions jamais eu
l'intention de contrevenir aux dispositions du Code du travail du
Québec», ajoute-t-elle.

Mme Dessureault ne veut pas discuter des scénarios à l'étude en cas
de conflit au journal montréalais, estimant que la question est encore
«hypothétique».


Sun Media étudie toutefois la possibilité d'une révision judiciaire de la décision de la CRT.


Vendredi dernier, la commissaire Myriam Bédard de la CRT a rendu
une décision concernant une plainte déposée plus tôt dans l'année par
les syndiqués en lock-out du Journal de Québec. Les syndiqués
prétendaient que le Journal de Québec avait été produit en partie par
des scabs, des journalistes engagés par des compagnies avec qui le
journal avait signé des contrats.

Quebecor s'était adressé à la CRT cet été pour faire valoir que la
commission n'avait plus à rendre de décision puisque le conflit au
Journal de Québec était terminé.

La commissaire a d'abord statué qu'elle avait le droit de rendre
une décision, pour ensuite déclarer que le Journal de Québec en
lock-out avait contrevenu au Code du travail, en utilisant des salariés
d'autres entreprises pour produire le journal.

Une des entreprises en cause, Nomade, est une agence de presse
créée par Sylvain Chamberland, qui engageait des journalistes salariés
qui fournissaient par contrat des textes au Journal de Québec pendant
le lock-out (une activité qui n'avait jamais eu lieu avant le
déclenchement du conflit).

Détail intéressant révélé par la décision: la création d'une telle
agence avait été proposée par Pierre Karl Péladeau lui-même, le grand
patron de Quebecor, dans le but initial, selon les témoignages
recueillis par la CRT, de cesser de faire affaire avec La Presse
canadienne, et de doter l'ensemble du groupe Quebecor d'une agence de
nouvelles exclusive. Le conflit au Journal de Québec aurait accéléré le
processus.

La commission a conclu que les journalistes mis en cause par la
plainte faisaient exactement le même travail que les journalistes en
lock-out. «Il n'y a eu qu'une simple substitution de travailleurs».

La commission a également précisé la notion d'«établissement de
travail». La meilleure façon de déterminer ce qu'est l'établissement,
écrit la commissaire, c'est de «comparer le fonctionnement de la
rédaction du journal avant et après le début du lock-out: le même
travail est-il effectué»?


La décision de la CRT pourrait compliquer la tâche de Quebecor advenant un lock-out au Journal de Montréal en janvier.


Le syndicat du Journal de Montréal tient une conférence de presse ce matin pour faire le point sur les négociations en cours.

Cousine Volcan lol! lol!lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ledevoir 16 dec 08 Quebecor a utilisé des scabs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Logiciel non utilisé
» La viande avariée recouverte d’une poudre utilisée dans les morgues
» Attention à la dernière technique utilisée par les voleurs
» Nom commercial
» Icelandair! FI! ICE!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE CLUB SOCIAL 175 :: INFORMATIONS :: COMMUNIQUÉS DE PRESSE-
Sauter vers: